© 2023 par Domaine d'Aigrepont.

Réservation par téléphone au:

06 80 05 51 02

Achille

Officier de marine, Chevalier de St Louis, Achille Vernin d'Aigrepont s'est illustré pendant la guerre d'Indépendance des Etats-Unis. Il est né à Moulins en 1761, garde de la Marine en 1780. Au large des Indes, il sera blessé le 12 avril 1782 à la bataille de Provedien à bord du Sphinx, qui, avec l’Orient dont la voile a pris feu dans le combat, protègeait le vaisseau Amiral français du Bailli de Suffren dans une flotte de 12 navires de ligne engagée contre l’amiral Anglais Hughes. Celui-ci, sur le Superb, devra céder tandis que les deux flottes rompent, poussée par les courants sur les récifs. Il sera nommé enseigne de vaisseau en 1784 suite à ses belles actions sur le Sphinx, puis lieutenant de vaisseau sur l'Alexandre en 1786.

À Propos

Les bâtiments qui vous accueilleront abritent des descendants de la même famille depuis leur construction, en 1640, un peu avant la naissance de Louis XIV. Au XVIIIème siècle, deux maires de Moulins sont issus de cette famille, les Vernin d'Aigrepont. Chacune des chambres est dédiée à la mémoire d'un ancêtre.

Octavie

Octavie Vernin d’Aigrepont, fille d’André Achille, Comte d’Aigrepont, née en 1821, épousa le Marquis de Barthelats fils de Gilbert de Barthelats, dit Bras de fer. Sa fille Gabrielle est une aïeule des propriétaires actuels d’Aigrepont.
Bras de fer

Bras de fer

Gilbert de Barthelats, dit Bras de fer, lutta contre la violence révolutionnaire, qui conduisit les tantes d'Octavie, sa bru, à la guillotine à Paris en 1793. Il interceptait les sommes que les percepteurs envoyaient à Paris sous la Terreur pour les faire parvenir au Roi. L’Empire ne lui en tint pas rigueur et il devint pourvoyeur de chevaux pour la Grande Armée. Son fils Jean-Louis épousa Octavie, ancêtre des propriétaires actuels d’Aigrepont.